Hotel Harmony Gent - hotel -Four star hotel in the historical centre of Ghent

En résumé

 

  • Superficie: 4,5 hectares
  • Nombre d'habitants: 500
  • Histoire: A l'origine un quartier militaire appartenant aux comtes. Sous l'influence du Château des Comtes (construit au 12° siècle), les habitants du Patershol sont successivement des artisans, des magistrats et des ouvriers en textile. Aujourd'hui le quartier est devenu un endroit nostalgique avec un hôtel et plusieurs restaurants.
  • Caractéristique: un des quartiers les plus anciens de la ville de Gand qui a su conservé les ruelles étroites et tortueuses.

Son nom

Le nom du Patershol ( qui se traduit littéralement en "trou du moine") vient des moines appelés "Geschoeide Karmelieten" (c'-à-d. carmes chaussée, un ordre mendiant venant du Moyen-Orient) qui, à la fin du 13°siècle, ont acquis l’abbaye de Cambron, située Lange Steenstraat. Cette abbaye est ensuite devenue le couvent des Carmes qui a établi un nouvel hôpital au-dessus du Plotersgracht (nom d’un canal). Mais les habitants du quartier ne pouvaient plus accéder à l’eau du canal. Alors en construisant un tunnel sous le nouveau batiment, les moines ont pu résoudre ce probléme.

Aujourd’hui encore on peut voir dans la Trommelstraat la porte donnant accès à ce tunnel obscure. Les habitants ont nommé cette porte le ‘Patershol’.

 

Histoire

L'histoire du quartier du Patershol est étroitement liée à celle du Château des Comtes, construit au 12° siècle. En 1353 le château a perdu sa fonction de vestige militaire et est devenu le siège du Conseil des Flandres, ce qui était à l’époque la cour de justice.

C’est ainsi que les magistrats, avocats et procureurs ont remplacé dans le quartier les valets d’écurie et les artisans médiévaux, e.a .les tanneurs qui utilisaient les multiples canaux du quartier. Les vieilles petites maisons en bois ont vite fait place aux édifices de luxe en pierre.

A la fin du 18° siècle, les magistrats ont quitté le Château des Comtes, et à partir de ce moment-là, des temps obscures s’annoncèrent pour le quartier du Patershol. C'est le temps de la révolution industrielle. On change le Château des Comtes en usine de textile et des centaines d’ouvriers viennent s’installer dans les quartiers avoisinants, dont le Patershol. Tous les terrains qui restent sont utilisés comme terrain à construire, ce qui mène à un tissu urbain très serré. Les grandes maisons d’antan sont changées en petits logements et appartements pour pouvoir abriter un maximum de familles. En très peu de temps le quartier le plus distingué de Gand devient un quartier d’ouvriers.

Même après la fermeture de l’usine de textile au Château des Comtes à la fin du 19° siècle le quartier sombre encore plus dans la décadence. Les Gantois évitent ce quartier de mauvaise réputation et le Patershol devient un vrai ghetto pour les plus basses classes sociales. Le nombre de cafés, maisons de passages et bordels augmente tellement que le conseil de Gand doit intervenir : le nombre de personnes par logement est limité et des taxes spéciales doivent brider la vie nocturne. Malheureusement les conseillers locaux ne font rien pour arrêter le déclin du quartier.

Dans les années 60, sous l’influence de l’avoisinante Académie Royale de Beaux arts, le quartier devient un véritable creux d’étudiants et artistes. Certains d’entre eux trouvent refuge dans les décombres du vieux couvent des Carmes, un lieu qu’on appelle le Pandhof. A la fin des années 70, grâce au fait d’avoir gardé son caractère typiquement médiéval, le quartier attire de plus en plus d’artistes et d’ habitants gantois. Après un certain temps suivent les premiers restaurants. C’est ainsi qu’un des quartiers les plus charmants de Gand est né.

 

Restaurants

En se promenant dans les rues étroites du Patershol, vous êtes constamment surpris par les différentes odeurs succulentes qui vous inciteront à entrer dans un de ces restaurants. Le quartier est vraiment le cœur culinaire de la ville de Gand. Vous y trouverez des restaurants de tout prix qui vous serviront des plats venus du monde entier.


print this page Print this Page

Hotel Harmony - Kraanlei 37 - 9000 GENT - Tel. 0032 9 324 26 80 - Email: info@hotel-harmony.be
© 2009 - 2014 Webdesign by Attractive-Design | Webmanager

Facebook

Twitter